Outils et solutions

L’apport de la digitalisation dans le notariat OHADA

 
L’apport de la digitalisation dans le notariat OHADA

Don TAPSCOTT estime que : « Chacun de nous a besoin d’un ordinateur, d’un réseau connecté et d’une étincelle (...)

Lire la suite ...
[INTERVIEW] Cybersécurité de l'entreprise notariale

 
[INTERVIEW] Cybersécurité de l’entreprise notariale

Les offices notariaux font, comme d’autres entreprises, face à la menace cyber. Attaques de ransomware, (...)

Lire la suite ...
ChatGPT et notariat

 
ChatGPT et notariat

Il est peu probable que vous soyez passé(e) à côté de ChatGPT, l’agent conversationnel (chatbot) développé par (...)

Lire la suite ...

---- Partenaire ----

---- ----

Autres articles sur le même thème :

Knowledge management au sein des offices notariaux

Le knowledge management : pour quoi faire ? La volonté de mettre en place un KM répond à trois enjeux particuliers pour la gestion d’une étude notariale : le gain d’efficacité ; la compétitivité ; la sécurité juridique. En termes d’efficacité, les (...)

Lire la suite ...

[Enquête] Les logiciels et plateformes proposés au notariat

Si tous les éditeurs de logiciels contactés n’ont pas souhaité répondre à notre enquête, nous pouvons néanmoins, à partir des 13 solutions présentées [1], faire un premier bilan. De quoi vous livrer plusieurs tendances sur la manière dont ces acteurs (...)

Lire la suite ...

Équipement informatique : pourquoi passer au reconditionné ?

La production d’un ordinateur neuf exige 300kg de CO₂, 200 mètres cubes d’eau, plus d’une tonne de matériaux dont 22kg de produits chimiques, ainsi que des métaux précieux et des terres rares ! Alors que le matériel serait toujours fonctionnel, le parc (...)

Lire la suite ...

Comment digitaliser le recrutement notarial ?

Quels sont les avantages à digitaliser tout ou partie de son recrutement en office notarial ? Les premiers atouts de la digitalisation du recrutement sont de faire gagner du temps et économiser de l’argent. En effet, s’il débouche sur un échec, le (...)

Lire la suite ...

Fraude au RIB des notaires : comment l’éviter ?

Toute somme d’un montant supérieur à 3 000 euros transitant entre un notaire et son client doit faire l’objet d’un virement bancaire [5]. Une aubaine pour les auteurs d’actes de cybermalveillance, qui ne se privent pas de détourner les fonds, pour le (...)

Lire la suite ...

Le cybernotaire à l’épreuve de la cybersécurité

Affirmation de la cybersécurité comme critère éthique du notariat À travers sa politique de labellisation, le Conseil Supérieur du Notariat (CSN) impose aux start-up souhaitant investir le marché du notariat de remplir certaines conditions. Ces (...)

Lire la suite ...