Bienvenue sur le site des Experts du patrimoine

Site de référence d’information juridique pour tout ce qui concerne les problématiques patrimoniales Notaires, professionnels de l’immobilier, de la gestion de patrimoine, de la banque, des finances et de l’assurance vous disent tout !

Retrouvez aussi l’actualité des legs et donations / rubrique associations

+ management des offices
Immobilier Ile-de-France : en octobre 2021, un plateau à haut niveau côtés volumes et prix.

Immobilier Ile-de-France : en octobre 2021, un plateau à haut niveau côtés volumes et prix.

Les notaires du Grand Paris ont publié leur note de conjoncture immobilière pour octobre 2021. L’activité dans toute l’Ile-de-France se consolide dans des hauteurs notables que ce soit pour les volumes de ventes et les prix.

Un mois d’octobre 2021 [1] un peu décevant par-rapport à l’année 2020 mais qui affiche des performances supérieures sur la période août-octobre des 10 dernières années. Paris tire son épingle du jeu et affiche des ventes en hausse de 13% par rapport à la même période en 2020 ; alors que les volumes de ventes fléchissent pour les appartements de 7% en Petite Couronne et augmentent très légèrement en Grande Couronne (+2%). A l’inverse pour la maison, le nombre de ventes est pratiquement stable en Petite Couronne, mais il diminue de 9% en Grande Couronne.

Côté prix, en IDF, la hausse est de 3,3 % avec, dans le détail, pour les appartements une hausse plus modérée (4% en Petite Couronne et de 5,4% en Grande Couronne) que pour les maisons (+6,9% en un an) qui ont bénéficié d’un effet de report de la demande des acquéreurs vers plus d’espace et de verdure. A Paris, la variation trimestrielle serait de -1,1%, mais la variation annuelle limitée à -0,6%. Au fil des mois, les valeurs continuent donc de stagner et d’osciller entre 10 600 et 10 800 euros le m2. Les notaires avancent la saisonnalité pour expliquer cette dynamique francilienne.

La note de conjoncture est à retrouver en intégralité ici.

Simon Brenot
Rédaction du Village des notaires


Notes :

[1Les statistiques sont calculées sur les ventes observées sur 3 mois (octobre correspond à la période allant de août à octobre.

  • Immobilier Ile-de-France : en octobre 2021, un plateau à haut niveau côtés volumes et prix.

Commenter cet article

Vous pouvez lancer ou suivre une discussion liée à cet article en cliquant et rédigeant votre commentaire. Votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé. Nous ne publions pas de commentaires diffamants, publicitaires ou agressant un autre intervenant.

A lire aussi dans la même rubrique :

« Mon Accompagnateur Rénov’ » : l’allié de la rénovation énergétique

De nouveaux interlocuteurs pour accompagner la rénovation énergétique Origine et évolution de « Mon Accompagnateur Rénov’ » Instauré par la « loi Climat et Résilience » du 22 août 2021 [1], le dispositif « Mon Accompagnateur Rénov’ » (MAR) a été conçu (...)

Lire la suite ...

Regroupement des organismes de logement social : le bilan

Dans le prolongement de son rapport public annuel de contrôle 2021, l’ANCOLS a publié ce rapport afin de rendre publiques ses conclusions sur les contrôles effectués, au premier trimestre 2022, auprès des bailleurs sociaux gérant moins de 12 000 (...)

Lire la suite ...

L’immobilier neuf entre en période de fortes turbulences (2/2). Par Axel Masson

Une conjoncture actuellement préoccupante dans le neuf Les éléments défavorables abordés ici ont fini par heurter le marché de l’immobilier neuf. Entre la hausse continue des prix et des taux d’intérêt, Le pouvoir d’achat des ménages dans l’immobilier (...)

Lire la suite ...

L’immobilier neuf entre en période de fortes turbulences (1/2). Par Axel Masson

Des prix en hausse continue et qui atteignent des sommets L’immobilier neuf, comme l’immobilier dans son ensemble, a vu ses prix fortement augmenter sur les dernières années. Voici l’évolution des prix depuis 2015 mesurée par l’INSEE : Source : (...)

Lire la suite ...