Bienvenue sur le site des Experts du patrimoine

Site de référence d’information juridique pour tout ce qui concerne les problématiques patrimoniales Notaires, professionnels de l’immobilier, de la gestion de patrimoine, de la banque, des finances et de l’assurance vous disent tout !

Nouveau !

Devenez auteur !

Retrouvez aussi l’actualité des legs et donations / rubrique associations

+ management des offices
Les Français et leur logement

Les Français et leur logement

L’association QUALITEL, en partenariat avec l’institut de sondage Ipsos, est à l’initiative d’un baromètre analysant la satisfaction des Français quant à leur logement. Sa 6e édition [1] s’intéresse aux cheminements et aux méthodes favorisés par les acquéreurs dans le choix de leur habitation. En parallèle, une enquête d’OpinionWay pour Sofinscope dépeint le budget des français alloué à leur résidence [2] et confirme que le loyer (ou remboursement d’un crédit immobilier) est un facteur prépondérant dans le choix de leur habitation.

La première question qui se pose concerne le lieu d’habitation et le type de logement.
En effet, maison ou appartement ? Campagne ou ville ? Ancien ou neuf ? Des paramètres importants qui déterminent notamment la surface et le budget envisagés ainsi que la qualité de vie des occupants sur le long terme (nombre de personnes habitant le foyer, trajets / transports à prendre en compte, adaptabilité suivant l’âge ou le handicap, etc.).

Ensuite, le prix est sans surprise le premier élément non-négociable pour 61 % des acquéreurs d’un appartement et pour 57 % des futurs propriétaires d’une maison.
Les résultats de l’étude OpinionWay pour Sofinscope montrent d’ailleurs que le coût moyen du logement (loyer ou crédit immobilier) est de l’ordre de 662 € mensuels par foyer.

Le déménagement en lui-même représente également un coût non-négligeable, qui serait en priorité financé par l’épargne puis en paiement fractionné auprès d’une société de déménagement.

D’autres éléments apparaissent essentiels, comme le fait d’avoir un espace extérieur, le type de logement (appartement ou maison), la localisation ainsi que la possibilité de stationner une ou plusieurs voitures.

Sous un autre angle, l’enquête d’OpinionWay pour Sofinscope révèle qu’il est rédhibitoire pour 23 % des personnes sondées de déménager pour un logement situé dans un quartier où l’insécurité est élevée.

Après avoir choisi les critères indispensables à l’acquisition du bien, il faut ensuite le trouver ! Et c’est à ce moment-là que la tâche se complique.
En effet, les recherches peuvent souvent être stressantes au vu des nombreuses visites à réaliser, des négociations et de la forte concurrence entre les acquéreurs, surtout pour les personnes de moins de 35 ans, pour qui il s’agit, la plupart du temps, d’un premier achat.

Des compromis doivent néanmoins être faits au moment de l’achat pour 78 % des acquéreurs, concernant notamment le prix (en moyenne 12 % plus élevé que le budget de départ) ainsi que la superficie (plus petite d’environ 16 % que celle envisagée au départ).

Durant la phase d’acquisition, malgré l’attention portée par les acheteurs à certains paramètres qu’ils jugent importants (fenêtres, superficie des pièces, état des murs, type de chauffage, etc.), ils éludent cependant des éléments qui peuvent pourtant impacter leur confort de vie sur le long terme, comme la date de construction du bien, le niveau de sécurité, le diagnostic de performance énergétique (DPE), les ventilations, etc.

Au demeurant, on découvre à travers l’enquête que 68 % des personnes sondées se disent préoccupées par des aspects du bien qui n’avaient pas été considérés lors des visites :

  • 17 % le sont par le froid de l’hiver ;
  • 16 % par la gêne sonore occasionnée par les voisins ;
  • 13 % par la chaleur de l’été ;
  • 12 % par le bruit de la rue ;
  • 11 % par le coût financier (charges, factures, etc.).

Ces inconvénients peuvent entraîner des travaux (isolation phonique, isolation thermique, etc.) qui n’étaient pas prévus dans le plan d’achat et occasionnent indubitablement des frais supplémentaires. En effet, si 56 % des acheteurs avaient au préalable déterminé les travaux à prévoir, 51 % des propriétaires ont eu la mauvaise surprise de ne le constater qu’après l’achat.

La même enquête montre que 33 % des personnes interrogées éprouvent des difficultés à payer leur loyer ou crédit (49 % des locataires et 24 % des propriétaires), et que 53 % envisagent de réduire leur dépenses quotidiennes pour contrer ces complications financières.


Elle soulève en outre le fait que, si c’était à refaire, 47 % des personnes interrogées devenues propriétaires auraient souhaité être assistées par un expert dans le bâtiment lors des visites, afin d’évaluer l’état du bien et prévoir au mieux les futurs travaux à réaliser et l’estimation de leur coût.

Retrouvez le baromètre Ipsos pour QUALITEL sur la satisfaction des Français sur leur logement dans son intégralité sur le site internet de l’Ipsos et l’enquête complète d’OpinionWay pour Sofinscope sur les Français et le budget logement ici.


Notes :

[1Enquête Ipsos pour QUALITEL menée du 8 au 20 avril 2022 auprès de 3 056 personnes représentatives de la population française âgée de 18 ans et plus dont 1 664 personnes ayant changé de logement au cours des 5 dernières années (propriétaires et locataires).

[2Enquête OpinionWay pour Sofinscope réalisée entre le 21 et 22 septembre 2022 auprès de 1 035 personnes représentatives de la population française âgée de 18 ans et plus.

  • Les Français et leur logement

Commenter cet article

Vous pouvez lancer ou suivre une discussion liée à cet article en cliquant et rédigeant votre commentaire. Votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé. Nous ne publions pas de commentaires diffamants, publicitaires ou agressant un autre intervenant.

A lire aussi dans la même rubrique :

Le prêt in fine, une solution miracle pour relancer le crédit immobilier ?

Relancer le marché immobilier Après plusieurs années de forte croissance, le crédit immobilier a nettement marqué le pas en 2023, après une première stabilisation en 2022. Prêts immobiliers accordés aux ménages en milliards d’euros Source : Banque (...)

Lire la suite ...

Changements en vue pour les DPE des logements énergivores de petite surface

Loi Climat et Résilience et calendrier de sortie des passoires énergétiques du marché locatif Le diagnostic de performance énergétique est désormais au cœur de la relation contractuelle entre le bailleur et son locataire. Il est en effet un outil (...)

Lire la suite ...

Immobilier en France : entre romance et réalité

62% des Français sont actuellement propriétaires de leur résidence principale et pour 90% d’entre eux,acheter un bien immobilier pour y habiter est avant tout rassurant. En effet, ils estiment que c’est un point d’ancrage pour leur vie et une sécurité (...)

Lire la suite ...

La Foncière de Transformation Immobilière au service de la réversibilité immobilière

Contexte porteur pour la transformation de locaux d’activité en logements Une étude de décembre 2022 de CBRE, leader mondial du conseil en immobilier d’entreprise, montre que le terrain semble actuellement favorable à la réalisation de ce type (...)

Lire la suite ...