Bienvenue sur le site des Experts du patrimoine

Site de référence d’information juridique pour tout ce qui concerne les problématiques patrimoniales Notaires, professionnels de l’immobilier, de la gestion de patrimoine, de la banque, des finances et de l’assurance vous disent tout !

Nouveau !

Devenez auteur !

Retrouvez aussi l’actualité des legs et donations / rubrique associations

+ management des offices
Parution du Journal du Village des notaires n°94, Spécial 118e Congrès des Notaires.

Parution du Journal du Village des notaires n°94, Spécial 118e Congrès des Notaires.

Au sommaire du numéro de Septembre 2022...

Édito

Par Thierry Delesalle,

Thierry Delesalle

Notaire à Paris et Président du 118e Congrès des Notaires.

Ingénierie notariale et notaire créateur de droit sont au cœur du Congrès 2022. Que recouvrent ces expressions ?

L’ingénierie notariale est une nouvelle sémantique reflétant la science du notaire, qui consiste à anticiper pour le client. Le conseil notarial est souvent prêt-à-porter. Nous souhaitons passer au sur-mesure, voire à la haute couture. Le Congrès met l’accent sur la formation afin d’inciter les confrères à se spécialiser dans de nouveaux domaines.
Le notaire invente en fonction des besoins du client. Le Congrès des Notaires est un véritable processus de recherche et développement sur le droit. Pour pouvoir adapter et créer le droit, nous identifions les sources de conflits qui existent parmi nos clients. 120 textes de loi proviennent à ce jour de nos propositions. Elles sont une véritable source pour les pouvoirs publics dans l’élaboration de certains projets de lois.

Le Congrès permettra également d’aborder la fonction de family officer du notaire ?

Oui. L’expression « family office » recouvre un conseil patrimonial « augmenté ». On y retrouve tous les domaines de conseil. Il s’agit de proposer aux clients une gestion qui n’est plus passive et de définir des stratégies suivant leurs objectifs. C’est une autre approche client. Je suis très optimiste sur l’avenir du notariat dans ce domaine car nous avons déjà la confiance du client. Le notaire a une place toute trouvée en tant que chef d’orchestre avec, autour de la table, tous les autres conseils du client.

On connaît aussi désormais le notaire médiateur. Dans quelle mesure ce rôle est-il « taillé » pour la profession ?

Le notaire est déjà médiateur par essence dans le cadre des dossiers de successions et de divorces conflictuels. La médiation à part entière se met en place avec le relais de chambres de médiation un peu partout en France. Elle est amenée à se développer surtout en droit de la famille. Le rôle de médiateur du notaire s’envisage aussi dans le cadre du family office. Lors du Congrès, nous proposerons d’ailleurs un cours sur la médiation.

Moins connue est la mission de notaire auditeur. Qu’implique-t-elle à son tour ?

Le Congrès de cette année s’intéresse à l’audit des sociétés et de l’entreprise. Aujourd’hui, la compliance est devenue centrale en entreprise. L’idée est que le notaire soit un auditeur reconnu par la loi pour réaliser cet audit de l’extérieur. Les notaires connaissent déjà par cœur, par exemple, les exigences de TRACFIN. Plus que dresser un constat, il s’agirait aussi de faire des préconisations pour optimiser la compliance. Le notariat a là, aussi toutes ses chances.

Propos recueillis par Alix Germain

Au sommaire de ce numéro

ACTUALITÉS
Le notaire créateur de droit

ENQUÊTE I La médiation notariale prend son envol

MANAGEMENT
La comptabilité, une fonction multi-usage au service du notariat

NUMÉRIQUE
Digitalisation de la relation client, un chantier protéiforme

PATRIMOINE
- La forêt privée, un placement d’avenir. Focus sur les avantages fiscaux
- Les outils juridiques de protection des arbres

HABITAT
Notaire et développement durable : entre engagement citoyen et accompagnement quotidien

COMMUNICATION
Le legal design : une manière de repenser sa relation à l’autre ?

ZOOM SUR...
Quels critères pour choisir ses véhicules professionnels ?

NOS RECOMMANDATIONS
- Revue du Web
- (Rétro-)actualité de la profession

CAHIER ASSOCIATIONS
- Le monde associatif dresse le bilan de deux années de crise
- Le bénévolat reste le maillon faible des associations
- Des dons à la hausse en 2021
- Au fil de l’actu’
- Les associations fortement opposées au contrat d’engagement républicain
- Le CESE recommande de « revaloriser l’engagement citoyen »
- Les Waldeck sont aujourd’hui les César du monde associatif

Vous pouvez consulter et télécharger gratuitement ce numéro en ligne en cliquant sur l’image ci-dessous :

  • Parution du Journal du Village des notaires n°94, Spécial 118e Congrès des Notaires.

Commenter cet article

Vous pouvez lancer ou suivre une discussion liée à cet article en cliquant et rédigeant votre commentaire. Votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé. Nous ne publions pas de commentaires diffamants, publicitaires ou agressant un autre intervenant.

A lire aussi dans la même rubrique :

Journal du Village des Notaires n°101 : "Pour une année haute (et) en couleur !"

Édito "Chères lectrices, chers lecteurs, En ce début d’année, envisageons une toile vierge, prête à s’embellir d’une palette de nuances colorées : manions nos plumes et nos claviers pour tracer les contours d’une peinture notariale pleine de nouvelles (...)

Lire la suite ...

Journal du Village des Notaires n°100 : cent numéros, mille perspectives !

Édito "Chères lectrices, chers lecteurs, C’est avec un très grand plaisir que nous célébrons avec vous ce 100e numéro de notre Journal dédié au management et à la gestion de vos entreprises notariales. Au fil des numéros, nous avons pu constater la (...)

Lire la suite ...

Parution du Journal du Village des Notaires n°99 : Spécial Congrès 2023 !

Édito "Chers professionnels et passionnés du monde notarial, Nous le savons, le notariat n’est plus seulement l’art de la rédaction d’actes, mais aussi la gestion d’une entreprise pérenne et, si possible, prospère. Le notaire en exercice ou en devenir (...)

Lire la suite ...